Artiste peintre

 

Raphaèle Bernard-Bacot

RBB lors de l’inauguration du Centre d’Art de Shangjin en Chine, à l’issue de sa résidence d’artiste d’octobre et novembre 2018.

Après des années passées au contact des danseurs, Raphaèle Bernard-Bacot (RBB) s’inspire aujourd’hui de ses carnets dessinés dans les potagers ou de ses voyages, et réalise des œuvres sur papier nommés Fruits dansés. En 2017, ses carnets Le Potager du Roi, dessins de saisons ont été édités chez Glénat.
Ses thèmes s’articulent autour des rapports de l’homme à la nature et l’évolution des jardins nourriciers en ville ou dans des parcs remarquables ouverts au public, où elle propose ses ateliers nomades.
C’est désormais au rythme des saisons que mûrit sa recherche artistique, de la ligne à la couleur.

Mais qui a parlé de nature morte ? Regardez bien, des racines aux feuilles, rien d’immobile ni dans la forme ni dans les couleurs… rien que de la vie… comme la danse !