Le roi, les princes et le petit pois

dessin petit pois

Saviez-vous qu’avant d’être petit, le pois a permis aux hommes et aux bêtes,  et ce, depuis le néolithique, de survivre aux hivers les plus rudes? En effet facile à produire  et bien conservé au sec, il constitue la meilleure denrée pour affronter les périodes de disettes. Comme toutes les fabacées et à l’instar des lentilles ou des fèves, son pouvoir nutritif surpasse la viande carnée. Son destin changea quand en 1660, un cuisinier audacieux nommé Audigier l’offrit, encore vert, et en plein mois de janvier, au roi Soleil. Et comme c’était la mode en Italie, on en raffola. Continuer la lecture de « Le roi, les princes et le petit pois »

Le romarin elixir de jeunesse

dessin romarin

Qui n’a pas entendu parler de la célèbre eau de Hongrie, composée de romarin, d’eau de rose et de fleur d’oranger ? Cette recette de beauté et de santé aurait valu à la reine Isabelle de Hongrie de retrouver, à l’âge de soixante douze ans, force et beauté si bien que le roi de Pologne l’aurait demandé en mariage. Même s’il s’agit d’une légende montée de toute pièce par des parfumeurs de Montpellier, les vertus revitalisantes du romarin ont bel et bien été confirmées. Continuer la lecture de « Le romarin elixir de jeunesse »

Du jardin à la cave

les endives, legumes d'hiver

Comment imaginer que les endives, si pâles avec leurs feuilles à peine ourlées de jaune, furent un jour aussi vertes que des laitues ? Et pourtant, dans une première vie, elles ressemblaient à de gros pissenlits en poussant au grand jour pendant toute la belle saison. La chlorophylle leurs donnaient leur aspect vert et croquant comme n’importe quelle salade. C’est d’ailleurs la seule période de leur vie où le soleil leur est nécessaire. Ensuite, c’est l’inverse. Moins il y a de lumière, meilleures sont les endives. Continuer la lecture de « Du jardin à la cave »

Les petits costauds de Bruxelles

les choux de Bruxelles au potager

Qui se souvient de la date à laquelle d’ingénieux jardiniers de Saint Gilles, dans les environs de Bruxelles, ont obtenu ce nouvel hybride de chou ? Petits, certes, mais très costauds, ils offrent l’avantage de ne pas craindre le gel et supportent jusqu’à moins quinze degrés. Ils gagnent même en saveur au cœur de l’hiver, car leur gout n’en est que plus sucré. Continuer la lecture de « Les petits costauds de Bruxelles »

Le fruit royal

dessin poirier

Comment les romains auraient-ils pu imaginer à quel point des siècles d’horticulture ont transformé de vilains petits Pyrus communis (les poires), durs et secs comme des cailloux, en fruits fondants et sucrés ? Ils n’en auraient pas cru leur palais ! Et pourtant, c’est bien grâce à leur travail de sélection et de greffage que la poire, telle qu’on la connait est apparue en Europe.
Continuer la lecture de « Le fruit royal »

Citrouille ou potiron ?

Citrouille ou potiron

La récompense des jardiniers à la fin de l’été, c’est bien la récolte des courges et des potirons, autrement dit les cucurbitacées, qui font la gloire de nos potagers et nous rappellent les contes de notre enfance. Leurs tiges coureuses jouent à cache-cache avec les buissons du jardin, et réservent de vraies surprises lors des dernières tontes de pelouses. D’origine américaine, ces drôles de légumes nous sont arrivés dans les bagages des explorateurs .

Continuer la lecture de « Citrouille ou potiron ? »

Exquises framboises

Dessin framboises

Quel plaisir que de découvrir leur tâche rouge sous le vert profond de leur feuillage ! Plutôt chères sur le marché, les framboises sont assez simples à cultiver, alors pourquoi s’en priver ? Pourtant, les framboisiers ne sont pas vraiment prédestinés à nos potagers d’Ile de France, ne poussant spontanément que dans les régions montagneuses d’Europe, comme dans les montagnes alpines ou vosgiennes, et ce, jusqu’en Laponie.

Continuer la lecture de « Exquises framboises »

Un archange au jardin

Angélique des bois

 

 

 

 

 

 

Les plantes aromatiques ? on ne pourrait s’en passer dans nos jardins tant elles volent au secours du jardinier, non seulement en attirant les abeilles pollinisatrices mais aussi en déroutant les insectes ravageurs de nos cultures. On appelle cela le brouillage olfactif. Parmi ces belles odorantes, règne la superbe angélique qui domine, par sa haute taille, toutes les autres.

Continuer la lecture de « Un archange au jardin »

Les belles de poireaux

Dessin de poireau en fleur

Chacun connait la silhouette caractéristique des poireaux mais qui les connait sous leur plus beau jour, en pleine floraison ? Si vous souhaitez transformer votre potager en jardin remarquable, pourquoi ne pas les planter, au milieu des tulipes et des narcisses ? Avec leurs magnifiques ombelles en forme de globe, ils animeraient très bien les parterres printaniers ! De plus, les fleurs de poireaux, qui apparaissent la deuxième année de culture car ce sont des bisannuelles, produiront des graines pour une génération future de légumes. Continuer la lecture de « Les belles de poireaux »